Au troisième millénaire, les hommes sont profondément impliqués dans la vie de famille. L’arrivée d’un enfant les concerne au plus haut point. Il s’agit d’une expérience unique que chacun vit à sa manière. C’est aussi un moment de stress et d’angoisse pour beaucoup. Si vous vous préparez justement à devenir père, ces quelques lignes sont pour vous.

Une expérience intense pour le nouveau père

Avant d’aller plus loin, sachez qu’il est important de bien planifier l’arrivée d’un enfant. Ce bout de chou apporte de nombreux changements dans la vie du couple. Chacun des conjoints va connaître un tout nouveau statut. Pour le papa, il est primordial de prendre un congé de paternité. Désormais légal, cet arrêt professionnel évite de transposer son stress au travail à la maison. Vous pouvez alors consacrer autant de temps que vous voulez à vous occuper de la mère et de votre enfant. Quoi qu’il en soit, indiquez à votre employeur ou collaborateur que vous allez vous absenter un moment. Il faudra déléguer certaines tâches pour que l’entreprise continue de tourner sans vous. L’enjeu est également financier. L’accouchement coûte de l’argent, surtout s’il faut une opération chirurgicale. Le mieux serait de prévoir toutes les situations, quitte à disposer d’un budget avec une énorme marge. À la maison, l’accueil du nouveau membre de la famille occasionne diverses dépenses. Berceau, couches et vêtements constituent les bases. Il faut aussi apporter quelques changements sur les moyens de locomotion. Certains pères iront jusqu’à vendre leur voiture de sport ou leur moto pour un monospace. Oui, être papa, c’est aussi sacrifier certains de ses rêves pour une bien meilleure expérience. Vous avez désormais de nouvelles responsabilités. Il faudra oublier les sorties entre amis, les apéros et aux « after-work » pendant un moment. Cela dit, vous pouvez toujours inviter des « potes » à la maison et fêter la naissance de junior ensemble.

D’autres conseils pour papa afin de gérer l’arrivée d’un enfant

L’équivalent du « baby blues » chez la nouvelle maman existe aussi chez le père de famille. Le manque de sommeil constitue un facteur de stress qu’il faut apprendre à gérer. La vie de couple ne sera plus jamais la même. Ce n’est pas une raison de voir quelqu’un d’autre. Il faudra davantage se rapprocher de la maman et se soutenir mutuellement. Quoi qu’il en soit, il est essentiel de bien se renseigner sur les changements que bébé va apporter. Les consultations prénatales offrent l’occasion d’avoir un aperçu sur les principales modifications. Vous devriez également vous informer au maximum sur le déroulement de l’accouchement. La sage-femme fournit de plus amples explications sur toutes les éventualités. Avec les échographies et tous les examens, les surprises sont moindres. Des formations auprès d’autres spécialistes sont à envisager. En tant que père, vous devriez établir une bonne relation avec votre enfant. Commencez à lui parler dès les premiers coups de pied qu’il donne dans le ventre de sa maman. Apprenez à soutenir la mère au moment de la délivrance. Il faut connaître les techniques de respiration. Pour les apprendre, cliquez ici pour plus de détails. Lorsque le petit ange arrive à la maison, consacrez du temps pour vous occuper de lui. Participez activement au changement de couches et aux biberons. Plus tard, vous allez vous relayer pour donner à manger à votre bout de chou. Vous le verrez grandir avec une vitesse incroyable. Vous n’aurez que peu d’occasions de vous angoisser.

Catégories : Autres

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *