Envoyer un enfant à la crèche est une solution pratique qui permet de libérer les parents lorsqu’ils vont au travail. En effet, il est possible qu’on n’ait pas envie de le faire garder par une nourrice ou un baby-sitter à la maison. La crèche sera une solution parfaite dans ce cas. Cependant, avant de prendre cette décision, il faut savoir à quel âge il peut y entrer et pourquoi cette solution lui est favorable.

L’âge idéal pour inscrire votre enfant à une crèche

Idéalement, un enfant devrait entrer dans une crèche lorsqu’il atteint les 2 mois et demi. À cet âge, la mère devra reprendre son travail après la fin de son congé de maternité. Cependant, les crèches peuvent également prendre des enfants plus âgés surtout si la mère a demandé de prolonger son congé de maternité. En d’autres termes, l’inscription de l’enfant à une crèche va dépendre entièrement de la disponibilité de la mère. Néanmoins, il est toujours recommandé que l’enfant soit auprès de sa mère le plus longtemps possible.

Il est aussi possible qu’elle s’organise avec le père pour la prise en charge avant d’intégrer l’enfant dans une crèche. Cela peut donc se faire assez tard et même quelques mois avant son entrée à l’école. L’idéal, c’est que la séparation avec l’enfant ne soit pas trop pénible. À 2 ans et demi ou moins, l’enfant peut ne pas montrer sa tristesse, mais il sera angoissé de se voir être délaissé par sa mère. À un âge plus avancé, il pourra pleurer, mais aussi comprendre qu’il aura des amis et des éducateurs qui vont le prendre en charge.

Pourquoi placer votre enfant dans ce type d’établissement ?

Dans un premier temps, après avoir été bercé par sa mère pendant les débuts de sa période de vie, un enfant aura la chance de côtoyer d’autres enfants de son âge dans une crèche. Ce qui lui permettra de développer ses capacités relationnelles, mais aussi de s’amuser avec les autres. Différents types d’activités seront à sa portée dans ce type de lieu. Ce qui va lui permettre de se développer cognitivement. Par ailleurs, c’est aussi un lieu qui a un encadrement pédagogique spécial, mais aussi qui dispose d’une personne pouvant s’assurer du suivi médical de l’enfant. Une crèche s’assure également que la nourriture de l’enfant soit adaptée et que son environnement puisse le faire progresser.

Enfin, avant de choisir cette solution de garde, il faut tenir compte de son coût. Vous trouvez des informations à ce sujet sur des sites comme https://www.123creche.com/parents/cout-place-creche/. N’hésitez pas à effectuer une simulation en ligne pour avoir une idée des tarifs proposés par les structures. Informez-vous par ailleurs des diverses aides dont vous pourriez bénéficier.

Catégories : Education

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *