Chargé de la garde des enfants, la nourrice ou la nounou devrait être une personne de confiance. Il n’est pas cependant chose aisée de trouver la bonne mary poppins, notamment avec la baisse des demandes d’emploi, confronté régulièrement à la hausse des offres. Pour vous aider à trouver la bonne nourrice pour vos enfants, retrouvez ici les principaux critères à prendre en compte.

Déterminer ses besoins

Avant de recruter une nounou, vous devez d’abord déterminer vos besoins pour trouver rapidement le profil qui pourrait y correspondre. Pour ce faire, définissez le nombre d’enfants à confier à la nourrice. Prenez également en compte les caractères, l’âge et les conditions de santé de vos enfants. Vous pourrez par la suite déterminer les horaires de travail de la nourrice en fonction de vos emplois de temps.

Trouver des candidats

Pour trouver rapidement des candidats, vous avez à votre disposition différents moyens dont principalement la technique de bouche à oreille avec tous vos réseaux de connaissance, les relais d’assistance en ligne, les plateformes de recrutement comme pôle emploi, les comités d’entreprises et les agences de nounous. Avec cette diversité de réseaux, vous pourrez rassembler un certain nombre de candidatures plus intéressant. Faute de disponibilité, vous pouvez aussi confier cette mission à des organismes spécialisés, qui prendrait en charge toutes les démarches nécessaires à la recherche du candidat idéal.

Sélectionner selon le profil et les compétences

La sélection reste l’étape la plus difficile dans le choix des nourrices. Misez d’abord sur l’apparence qui peut déjà dire long sur le caractère de la personne. Ne négligez pas également les parcours académiques et les parcours professionnels. Vous pouvez même demander un extrait de casier judiciaire pour la tranquillité d’esprit et prouver que le candidat n’ait pas encore subi des peines correctionnelles ou même criminels dans son passé.
Au moment de l’entretien, laissez parler votre instinct. Il parait important de choisir le candidat avec lequel vous vous sentez le mieux. Le premier contact pourrait déjà déterminer le climat de confiance. Portez aussi beaucoup plus d’attention au comportement du candidat, qui devrait faire preuve de dynamisme et de convivialité. Fiez-vous également à ses ponctualités et à ses disponibilités qui sont des signes de professionnalisme. L’idéal c’est de faire passer l’entretien vous-même et ne pas le laisser à la charge des agences pour éviter les mauvaises surprises.

Négocier le salaire

Une fois le candidat sélectionné, vous devez le convoquer pour la conclusion du contrat de travail. Au cours de ce second entretien devrait donc se négocier le salaire. Ce faisant, prenez d’abord en compte vos revenus et faites un calcul de la marge supporté par la famille pour les dépenses de salaires de la nourrice. Cela éviterait les problèmes de paie et les éventuels conflits entre employeurs et salariés qui pourraient même faire l’objet d’une action en justice. Fixez également dans le contrat les règles régissant les congés, les heures supplémentaires et les jours d’absence.

Catégories : Baby-sitting

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *